Qu’est-ce que l’anxiété sociale excessive ?

L’anxiété sociale excessive consiste en une peur intense d’une ou de plusieurs situations sociales. Les situations qui entrainent le plus d’anxiété sont souvent la peur de parler ou d’agir en public, la peur de participer à des réunions ou encore la peur de rencontrer de nouvelles personnes, de manger en public en étant regardé, d’utiliser des toilettes à l’extérieur de chez soi, d’être en désaccord ou en conflit avec quelqu’un ou de parler à une personne en position en autorité. Face à ces situations, les personnes souffrant d’une anxiété sociale excessive craignent d’être jugée négativement parce que leur actions seraient critiquables  ou parce qu’elles semblent anxieuse. Les personnes évitent par conséquent de nombreuses situations sociales ou ressentent une intense anxiété si elles y sont confrontées. Elles ressentent beaucoup de sensations gênantes : palpitations, tremblements, transpiration, tension musculaire, douleur à la poitrine, gorge sèche, sensations de chaud et de froid et maux de tête. Ces signes sont parfois si intenses qu’ils peuvent donner lieu à des crises de panique chez certaines personnes..

Exemple de plan pour l’organisation des séances

Chaque personne étant différente les étapes ne sont pas identiques.
Il s’agit uniquement d’un exemple.

Étape 1 : Définir précisément le problème que vous rencontrez
Étape 2 : Comprendre le fonctionnement de l’anxiété sociale excessive
Étape 3 : Définir ensemble des objectifs
Étape 4 : Evaluer si des traitements complémentaires sont opportuns
Étape 5 : Travail sur les situations entrainant de l’anxiété, d’abord par l’imagination des situations
Étape 6 : Travail de modification de vos pensées (points de vue, opinions, croyances ..) concernant les situations sociales
Étape 7 : Petits exercices progressifs de mises en situation dans la vie réelle
Étape 8 : Apprentissage de nouvelles compétences sociales, apprendre à s’affirmer, dire non, recevoir et faire des critiques …
Étape 9 : Aborder d’autres problèmes qui peuvent vous empêcher de mettre en place les exercices dans le quotidien
Étape 10 : Consolider le travail effectué pour prévenir les rechutes

Psychologue à Clermont-Ferrand

Je suis psychologue à Clermont-Ferrand (63100) et aussi psychothérapeute. N’hésitez pas à me contacter si vous souhaitez prendre rendez-vous. Si vous habitez à Cournon, Royat, Durtol, Ceyrat (et autres villes proches etc.) je peux vous recevoir à mon cabinet situé 29 rue des Chandiots à Clermont-Ferrand (département du Puy-de-Dôme).
Je peux vous proposer une consultation en matinée, dans l’après-midi ou en début de soirée.
Les honoraires sont de 60€ par consultation. A ce jour la plupart des mutuelles proposent de prendre en charge au moins quatre consultations chez un psychologue, je vous recommande de prendre contact avec votre mutuelle.