conseilsPosez toutes les questions qui vous viennent à l’esprit concernant vos problèmes, y compris des questions qui portent sur la séance elle-même, ex. « je ne comprends pas ce que vous m’avez répondu« , « est-ce que l’on pourrait aborder un autre sujet aujourd’hui ?« , « je ne sais pas quoi dire ou comment commencer la séance pourriez-vous m’aider ?« , « ce que je dis en séance est-il bien confidentiel ? » etc.

Parlez ouvertement de vos craintes, y compris des problèmes qui vous freinent dans votre démarche de me consulter, ex.  » j’ai des problèmes financiers qui font que j’ai du mal à payer les séances « , « j’ai peur d’être jugé« , « je pense que ce n’est pas pas moi qui devrait consulter et que c’est plutôt mon fils/ma fille, mon conjoint/ma femme« , « je ne vois pas du tout comment vous pourriez m’aider« , « cela n’a pas marché avec mon/ma précédent(e) psy alors je n’ai plus d’espoir« , « je ne suis pas prêt à faire une thérapie pendant x semaines pour changer« .

Exprimez vos émotions et vos pensées concernant ce qui se passe pendant la séance, ex. « je suis en colère car je pensais trouver une solution aujourd’hui à ce problème« , « je ne suis pas parvenu(e) à vous joindre quand j’en avais besoin, je me suis senti(e) abandonné(e)« , « je me sens incapable et effrayé(e) à l’idée de parler du vrai sujet pour lequel je vous consulte » etc.

conseilsTravaillez un peu tous les jours sur les exercices qui sont éventuellement proposés. Suivant le type de thérapie qui vous est proposé, des exercices seront préparés en séance et afin de pouvoir progresser il est nécessaire d’essayer d’appliquer régulièrement la méthode afin de pouvoir la mémoriser, la mettre à l’épreuve, identifier si d’autres facteurs peuvent vous empêcher d’utiliser cet outil etc.

conseilsQuand vous rencontrez un problème qui vous bloque pour réaliser les exercices, écrivez un message (SMS, mail) ou laissez un message sur le répondeur avant le prochain rendez-vous, ex. « je n’ai pas compris ce que je devais faire ». Il est fréquent qu’un exercice semble facile durant la séance et qu’une fois rentré chez vous cela ne vous semble plus suffisamment clair pour que vous parveniez à le réaliser. Face à des difficultés lors de l’application de la méthode sachez que vous pouvez me contacter à n’importe quel moment de la semaine et je vous rappellerai ou vous répondrai pour que vous puissiez continuer à avancer, ne pas rester dans l’impasse jusqu’au prochain rendez-vous.

conseils

Si vous devez m’envoyer un SMS, envoyez-le uniquement à ce numéro, mon numéro : 07 – 60 – 25 – 42 – 85 ; S’il-vous-plait, ne répondez pas aux messages envoyés par le robot agenda Doctolib. Vous pouvez bien sûr aussi me joindre en appelant sur le numéro de fixe du cabinet : 04.43.50.00.07 ou en m’adressant un mail à l’adresse adelaide.fellet@gmail.com.

conseilsQuand vous avez une question entre les séances concernant votre suivi, envoyez-moi un message ou laissez-moi un message sur le répondeur, ou bien notez votre question sur une feuille ou sur votre téléphone pour me la poser lors du prochain entretien. Si une question vous semble importante ne la laissez pas tomber dans l’oubli. Je suis prête à répondre à vos interrogations.

conseilsQuand vous avez besoin d’espacer ou d’annuler les rendez-vous écrivez-moi un mot (SMS, mail) ou laissez-moi un message vocal sur mon répondeur en plus d’utiliser Doctolib pour modifier ou annuler votre rendez-vous. Aidez-moi à comprendre pourquoi vous annulez ou vous déplacez le rendez-vous, le but n’est pas de vous justifier mais d’aider la thérapeute que je suis à comprendre votre situation, et c’est aussi favorable à une relation de confiance mutuelle. ex. « je dois déplacer le rendez-vous car je n’arrive pas à refuser quand ma sœur me demande de garder sa fille« , « je me sens mieux et je ne sais pas quoi dire pour ma séance à venir » etc.

Gérez vos créneaux de rendez-vous par vous-même, ne demandez pas à des proches de les modifier pour vous. Ex. « Je suis au travail et je n’ai le temps d’aller sur Doctolib pour déplacer le rendez-vous, j’envoie un bref SMS plutôt que de demander à ma femme d’appeler à ma place« . Il est important que vous organisiez vous même vos rendez-vous car je ne peux pas répondre à vos proches pour des raisons de secret professionnel.